BIO EXPRESS

Plusieurs fois ministre, son nom est associé à la construction, entre les deux guerres mondiales, de la ligne de défense censée protéger la France d’une éventuelle invasion allemande ou italienne.

En 1922 il est nommé ministre de la Guerre sous le gouvernement de Raymond Poincaré. Il se préoccupe alors de la défense des frontières françaises et fait réaliser des forts.

Remplacé en 1924 par Paul Painlevé, il travaille avec lui pour lever des fonds dans le but d'améliorer la défense du pays. Les travaux de la « fortification permanente » démarrent en 1928.

En savoir plus : André Maginot

Etat civil
  • Né le 17 janvier 1877 à Paris (75), décédé le 7 janvier 1932 à Paris (75)

Ses lieux de vie

10 Rue Eugène Labiche, 75116 Paris, France

Ses adresses
12 Rue Sainte-Barbe, 55800 Revigny-sur-Ornain, France

Demeure



Cimetière de Revigny sur Ornain, 40 Rue de la Libération, 55800 Revigny-sur-Ornain

Dernière demeure au cimetière de la commune



31 Rue Saint-Lazare, 75009 Paris, France

Maison natale



42 Rue Richer, 75009 Paris, France

Demeure



10 Rue Eugène Labiche, 75116 Paris, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Cette image est disponible sur la Prints and Photographs division de la Bibliothèque du Congrès des États-Unis sous le numéro d’identification ggbain.16076., domaine public - Photo 2 : Photo Staroad
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire