BIO EXPRESS

Membre de la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO), il est ministre des Finances de 1936 à 1937, dans le gouvernement du Front populaire dirigé par Léon Blum, puis garde des Sceaux de 1937 à 1938, dans les troisième et quatrième cabinets de Camille Chautemps.

Il occupe l'éphémère ministère chargé de la Coordination des Services à la Présidence du Conseil en 1938 dans le second cabinet Blum.

Président de l'Assemblée constituante puis de l'Assemblée nationale entre 1946 et 1947, il est élu président de la République au début de cette dernière année, devenant le premier à occuper cette fonction sous la IVe République et le premier chef d’État socialiste en France. Il ne brigue pas un second mandat à l’issue de son septennat.

En savoir plus : Vincent Auriol

Etat civil
  • Né le 27 août 1884 à Revel (31), décédé le 1er janvier 1966 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : Anonyme (Studio Harcourt) — bibliotheques-specialisees.paris.fr, domaine public - Photos 2 et 3 : Anciennes cartes postales
Ses adresses
La fleur du Cap, 06230 Saint-Jean-Cap-Ferrat, France

Demeure à la villa Fleur du Cap croisement promenade Maurice Rouvier/allée des Tilleuls



Château Clément, Chemin de la Châtaigneraie, 07600 Vals-les-Bains, France

Emprisonné au château Clément



Le Château, 12360 Gissac, France

En résidence surveillée au château



6 Boulevard Aristide Briand, 31600 Muret, France

Demeure



Cimetière de Muret, 31600 Muret, France

Dernière demeure au cimetière de la commune



16 Rue Vincent Auriol, 31250 Revel, France

Enfance dans la maison familiale



14 Boulevard De Strasbourg, 31000 Toulouse, France

Demeure



11 Quai Branly, 75007 Paris, France

Décès au Palais de l'Alma



16 Rue Du Laos, 75015 Paris, France

Demeure



3 Rue De L'amiral Hamelin, 75116 Paris, France

Demeure



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire