BIO EXPRESS

En 1882, il part s'installer à Paris et commence des études de droit, qu'il ne terminera jamais. En revanche, il fréquente le salon de Stéphane Mallarmé pour lequel il a la plus grande admiration.

En 1886, il fonde avec Éphraïm Mikhaël et Pierre Quillard une revue du nom de La Pléiade, mais qui ne parut que de manière éphémère.

Il gagne une certaine notoriété, essaie quelques pseudonymes et signe à partir de 1890 « Saint-Pol-Roux ». Il tente de faire jouer une de ses pièces, la Dame à la faux, par Sarah Bernhardt.

En savoir plus : Saint-Pol-Roux

Etat civil
  • Né le 15 janvier 1861 à Marseille (13), décédé le 18 octobre 1940 à Brest (29)

Ses lieux de vie

Camaret-sur-Mer-Platz 29570, Büsum, Allemagne

Crédits images
Photo 1 : Agence de presse Meurisse — Bibliothèque nationale de France, domaine public - Photo 2 : Georges Arlaud — Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN CC BY-SA 4.0 - Photo 3 : JC Hervé - CC BY-SA 4.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire