BIO EXPRESS

Cet ainé de 7 enfants abandonne rapidement les études pour se consacrer au métier de journaliste.
Mais c’était sans compter sur Jean Cocteau et Max Jacob qui le découvre et qui exercent une véritable influence sur sa vie de romancier.

De sa vie d’écrivain, il laisse quelques poésies dont « Les joues en feu » ou « Devoirs de vacances », mais il est connu surtout pour être l’auteur deux romans qui emportent un très vif succès auprès de la critique avec « Le bal du Comte d’Orgel » et « Le diable au corps ».

Malheureusement, sa carrière de littéraire sera brève, il est emporté par la fièvre typhoïde, à l’âge de 20 ans.

En savoir plus : Raymond Radiguet

Etat civil
  • Né le 18 juin 1903 à Saint-Maur-des-Fossés (94), décédé le 12 décembre 1923 à Paris (75)

Ses lieux de vie

4 Avenue Charles VII, 94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Ses adresses
33 Rue de Tournon, 75006 Paris, France

Demeure à l'hôtel Foyot - aujourd'hui disparu -



6 Rue Piccini, 75116 Paris, France

Décès



30 Av. du Rocher, 94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Maison natale : En cette année 1903, l'électricité est installée dans cette ville de Saint-Maur-des-Fossés qui compte environ 25 000 habitants. Si les parents Radiguet sont ravis, ils le seront une nouvelle fois avec la naissance de leur premier enfant d’une fratrie qui en comptera 7. Son père Jules, dessinateur, a déjà 36 ans et sa mère Jeanne Tournier, souffle ses 19 bougies. Jules et Jeanne venaient de fêter leur noce de coton.



53B Avenue Gabriel Péri, 94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Demeure



4 Avenue Charles VII, 94100 Saint-Maur-des-Fossés, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Macaru123 - CC BY-SA 4.0 - Photo 2 : Touron66 — CC BY-SA 4.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire