BIO EXPRESS

À partir de 1939, il fonde et anime avec Charles Autrand la revue Fontaine, revue mensuelle de la poésie et des lettres françaises, qui groupe des écrivains résistants à Alger et qui deviendra rapidement, sous l'Occupation, la tribune de la Résistance intellectuelle française à travers notamment des écrivains engagés comme Georges Bernanos, Louis Aragon, Antonin Artaud, Jean Wahl, Jean Rousselot, Pierre Emmanuel, Pierre Jean Jouve, Georges-Emmanuel Clancier, Claude Roy, Loys Masson, André Frénaud, Jules Supervielle, Max Jacob, Henri Michaux, René Char, Jean Lescure.

En 1942, il publie Liberté de Paul Éluard. Parallèlement, il donne à la RTF des chroniques de littérature et d'art.

En savoir plus : Max-Paul Fouchet

Etat civil
  • Né le 1er mai 1913 à Saint-Vaast la Hougue (50), décédé le 22 août 1980 à Avallon (89)

Ses lieux de vie

1 Rue de Verrue, 50550 Saint-Vaast-la-Hougue, France

Crédits images
Photo 1 : Studio Harcourt — RMN, domaine public
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire