BIO EXPRESS

Brillant étudiant et soldat décoré pendant la Première Guerre mondiale, il occupe des fonctions diplomatiques et administratives tout en écrivant des romans (Suzanne et le Pacifique en 1921, Siegfried et le Limousin en 1922) avant de se diriger vers le théâtre après sa rencontre avec le comédien Louis Jouvet qui mettra en scène et interprétera ses œuvres principales.

Jean Giraudoux a participé comme d'autres dramaturges des années 1930-1940 (CocteauAnouilhSartreCamus par exemple) à la réécriture des mythes antiques éclairés par les mentalités modernes.

En savoir plus : Jean Giraudoux

Etat civil
  • Né le 29 octobre 1882 à Bellac (87), décédé le 31 janvier 1944 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : Anonyme (Ullstein Bild via Getty), domaine public - Photo 2 : Wikimedia Commons / Mu — CC BY-SA 3.0 - Photo 3 : Photo Staroad
Ses adresses
16 Rue de Condé, 75006 Paris, France

Demeure



26 Rue de Condé, 75006 Paris, France

Bureau



8 Rue du Pré aux Clercs, 75007 Paris, France

Demeure



89 Quai d'Orsay, 75007 Paris, France

Demeure et décès : A quelques pas de la Seine, ce bâtiment de 7 étages construit en 1929 est la dernière adresse de l’écrivain, Il décède ici le 31 janvier 1944 après une dizaine d’années passée en ce lieu. Parfois, en raison d’un climat délétère avec son épouse Suzanne, il dormait à l’hôtel de Castille à Paris.



4 Avenue Jean Jaurès, 87300 Bellac, France

Maison natale



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire