BIO EXPRESS

Réalisateur de films français et illusionniste. Ayant choisi la prestidigitation comme profession, il profite d'une donation de son père, industriel de la chaussure, pour devenir propriétaire et directeur en 1888 du théâtre Robert-Houdin, en sommeil depuis la mort du célèbre illusionniste.

En savoir plus : Georges Méliès

Etat civil
  • Né le 8 décembre 1861 à Paris (75), décédé le 21 janvier 1938 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : Maëlann LE GAL - Libération.fr: http://pointscommuns.liberation.fr/img/realisateur/1617588.jpg Public Domainview terms File:George Melies.jpg Created: 31 December 1889 - Photo 2 : Touron66 - Own work CC BY-SA 4.0 File:Tombe de Georges Melies (cimetière du Père Lachaise).JPG Created: 29 August 2014
Ses adresses
29 Boulevard Saint-Martin, 75003 Paris, France

Maison natale



5 Rue Taylor, 75010 Paris, France

Demeure de 1885 à 1888



18 Rue Jolivet, 75014 Paris, France

Georges Méliès, alors tombé dans l'oubli, réside à cette adresse à proximité du cimetière du Montparnasse. Il vient tout juste de se remarier avec sa seconde épouse. Ici, presque chaque jour, la concierge, Octavie Angot, d’origine alsacienne, le voit partir avec son épouse afin de se rendre dans son magasin de jouets et bibelots, situé à côté de la gare Montparnasse.



3 Rue François Debergue, 93100 Montreuil, France

Demeure



15 Rue du Maréchal Joffre, 94310 Orly, France

Oublié de presque tous depuis deux décennies déjà, Georges Méliès, qui réside à Orly, décède d’un cancer à l’hôpital Léopold-Bellan à Paris. Véritable passionné de cinéma, sur son lit d’hôpital il fabrique encore des maquettes de décors pour le film de Jacques Prévert. Pour son hospitalisation ainsi que son enterrement, une collecte est organisée car le réalisateur est ruiné. Le 25 janvier, Georges Méliès est enterré en présence de Ferdinand Zecca, René Clair, Henri Chomette et bien d’autres encore.



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire