BIO EXPRESS

Peintre français et l’un des fondateurs de l'impressionnisme.

Il commence sa carrière d'artiste en réalisant des portraits à charge des notables de la ville du Havre. En 1859, il part pour Paris tenter sa chance sur le conseil d'Eugène Boudin. En 1866, il connaît le succès au Salon de peinture et de sculpture grâce à La Femme en robe verte représentant Camille Doncieux qu'il épouse le 28 juin 1870.

Il fuit la guerre de 1870 à Londres, puis aux Pays-Bas. Dans la capitale anglaise, il fait la rencontre du marchand d'art Paul Durand-Ruel, qui sera sa principale source de revenus, pendant le reste de sa carrière.

Revenu en France en 1871, il participe à la première exposition des futurs impressionnistes, en 1874.

En savoir plus : Claude Monet

Etat civil
  • Né le 14 novembre 1840 à Paris (75), décédé le 5 décembre 1926 à Giverny (27)

Ses lieux de vie

84 Rue Claude Monet, 27620 Giverny, France

Ses adresses
84 Rue Claude Monet, 27620 Giverny, France

Demeure



Rue Claude Monet, 27620 Giverny, France

Dernière demeure au cimetière de la commune



26 Rue D'édimbourg, 75008 Paris, France

Demeure : Des problèmes financiers obligent le peintre Claude Monet à déménager en ce début d’année de 1878. Ils posent ses valises rue d’Edimbourg avec son épouse Camille et son fils Jean. Ici, Michel, le deuxième enfant du couple vient agrandir le cercle familial.



8 Rue De L'isly, 75008 Paris, France

Demeure



45 Rue Laffitte, 75009 Paris, France

Maison natale



Rue Du Général Leclerc, 76790 Étretat, France

Séjour à l’hôtel Blanquet - hôtel disparu - aujourd'hui parking



10 Cours Du 14 Juillet, 78300 Poissy, France

Demeure à la villa Saint-Louis



21 Boulevard Karl Marx, 95100 Argenteuil, France

Demeure de 1871 à 1878



16 Avenue Claude Monet, 95510 Vétheuil, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Nadar — Claude Monet 1899 Nadar.jpg Domaine public - Photos 2 et 6 : Anciennes cartes postales - Photo 3 : marek7400 CC BY 3.0 - Photos 4 et 5 : Photos Staroad
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire