BIO EXPRESS

Dès l'enfance, elle cultive le goût de l'écriture mais c’est à l'âge mûr qu’elle se lance sur la scène littéraire, tout d'abord avec sa sœur Flora : Journal à quatre mains (1958), roman d'inspiration autobiographique sur la période de l'Occupation, Le Féminin pluriel (1965), Il était deux fois (1967).

Elle est par la suite l'auteur de plusieurs best-sellers : La Part des choses (1972), Ainsi soit-elle (1975), Les Trois-Quarts du temps (1983), Les Vaisseaux du cœur (1988), La Touche étoile (2006) et Mon évasion (2008).

Sa maison natale en vidéo

En savoir plus : Benoîte Groult

Etat civil
  • Née le 31 janvier 1920 à Paris (75), décédée le 20 juin 2016 à Hyères (83)

Crédits images
Photo 1 : Esby (talk) 21:52, 3 June 2010 (UTC) — CC BY-SA 3.0
Ses adresses
Rue De Beg Roudou, 29360 Clohars-Carnoët, France

Demeure



44 Rue De Bellechasse, 75007 Paris, France

Enfance : A quelques encablures de la Seine et de l’hôtel des Invalides, dans cet immeuble du 19e siècle Benoîte Groult passe son enfance avec sa sœur Flora. Ici sa mère Nicole y tenait un atelier de couture et son père était alors artiste décorateur. La bonne, Marie Perrier, 23 ans, originaire de la Haute-Vienne était là pour s’occuper de ce petit monde. Louise Messerli, la suissesse, concierge quant à elle veillait au grain de la tranquillité de l’immeuble où américains, norvégiens, suédois, italiens résidaient.



54 Rue De Bourgogne, 75007 Paris, France

Demeure



29 Rue D'anjou, 75008 Paris, France

Maison natale - aujourd'hui disparue -



3 Rue De La Croix, 83400 Hyères, France

Demeure



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire