BIO EXPRESS

En 1911, deux ans après s'être inscrit au Conservatoire de Zurich, Honegger le quitte pour le Conservatoire de Paris, où il étudie le violon et rencontre Darius Milhaud et Jacques Ibert.

Il est élève de Charles-Marie Widor et Vincent d'Indy.

En 1918, il quitte le Conservatoire, ayant déjà composé des mélodies, son premier quatuor et un poème symphonique, Le Chant de Nigamon.

En savoir plus : Arthur Honegger

Etat civil
  • Né le 10 mars 1892 au Havre (76), décédé le 27 novembre 1955 à Paris (75)

Ses lieux de vie

71 Boulevard de Clichy, 75009 Paris, France

Crédits images
Photo 1 : Agence de presse Meurisse — Bibliothèque nationale de France, domaine public - Photo 2 : Philippe Alès — CC BY-SA 4.0 - Photo 3 : Wikimedia Commons / Mu — CC BY-SA 3.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire