BIO EXPRESS

Plusieurs fois ministre, il est désigné président du Conseil par Vincent Auriol, en 1952, fonction qu'il cumule avec le portefeuille ministériel des Finances et des Affaires économiques. L'instabilité de la IVe République l'amène à démissionner quelques mois plus tard.

Candidat à la présidence de la République en 1953, il s'efface toutefois au profit de René Coty et devient, deux ans plus tard, ministre des Affaires étrangères, devenant l'un des acteurs de la phase de décolonisation au profit du Maroc et de la Tunisie.

En savoir plus : Antoine Pinay

Etat civil
  • Né le 30 décembre 1891 à Saint-Symphorien sur Coise (69), décédé le 14 décembre 1994 à Saint-Chamond (42)

Ses lieux de vie

11 Route du Coin, 42400 Saint-Chamond, France

Crédits images
Photo 1 : Farabola - File:George Pompidou and Antoine Pinay 1969.jpg, Public Domainview terms File:Antoine Pinay 1969.jpg Created: 21 June 1969
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire