BIO EXPRESS

Journaliste et écrivain français. Depuis 1933, le prix Albert-Londres récompense les meilleurs journalistes francophones. Il travaille pour le journal illustré Excelsior, « quotidien populaire de qualité » qui vient le chercher.

En 1920, le journaliste réussit à entrer en Russie soviétique, décrit le régime bolchevik naissant, peint les portraits de Lénine et de Léon Trotski et raconte les souffrances du peuple russe.

Sa maison natale en vidéo

En savoir plus : Albert Londres

Etat civil
  • Né le 1er novembre 1884 à Vichy (03), décédé le 16 mai 1932 au large de Gadarfin (Mer Rouge)

Crédits images
Photo 1 : Unknown 1923 — http://www.niduab.com/article-l-invite-le-journal-france-guyane-articles-un-nom-une-histoire-66789189.html Domaine public - Photo 2 : Ancienne carte postale
Ses adresses
2 Rue Besse, 03200 Vichy, France

Maison natale : Alors que vient de s'achever la villa La Tourelle au 18, boulevard de Russie à Vichy, le futur journaliste vient au monde dans une ville peuplée d'environ 10 000 habitants. C'est dans cette maison natale, au 2, rue Besse proche de la rivière l'Allier, construite au 19e siècle est reconnaissable grâce à ses deux tourelles en briquettes que le futur reporter fait ses premiers pas. Son père, 23 ans et sa mère 18 ans, sont heureux d'accueillir leur enfant dans la maison qui appartient, alors, au grand-père maternel de l'écrivain.



18 Rue Du Maréchal Galliéni, 03200 Vichy, France

Séjour dans la pension familiale à la Villa italienne



43 Rue Du Maréchal Joffre, 03200 Vichy, France

Séjour dans la demeure familiale



17 Rue Des Bartins, 03200 Vichy, France

Dernière demeure au cimetière des Bartins



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire