BIO EXPRESS

Important écrivain français de la seconde moitié du 20e siècle, il est également connu pour la mystification littéraire qui le conduisit, dans les années 1970, à signer plusieurs romans sous le nom d'emprunt d'Émile Ajar, en les faisant passer pour l'œuvre d'un tiers.

Il est ainsi le seul romancier à avoir reçu le prix Goncourt à deux reprises, le second prix étant attribué à un roman écrit sous ce pseudonyme.

En savoir plus : Romain Gary

Etat civil
  • Né le 21 mai 1914 à Vilnius (Lituanie), décédé le 2 décembre 1980 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : Sam Shaw — gettyimages.fr Domaine public - Photo 2 : Staroad - Photo 3 : : jmsilvi - CC BY-SA 4.0 - Photo 4 : Ji-Elle — CC BY-SA 3.0 -
Ses adresses
15 Avenue Shakespeare, 06000 Nice, France

Demeure



7 Boulevard François Grosso, 06000 Nice, France

Demeure de 1930 à 1933 à l'hôtel-pension « Mermonts »



4 Impasse Scarouget, 06190 Roquebrune-Cap-Martin

Demeure de 1950 à 1957



10 Rue Roux Alphéran, 13100 Aix-en-Provence, France

Etudiant



14 Rue Rollin, 75005 Paris, France

Demeure à l'hôtel de l'Europe



108 Rue Du Bac, 75007 Paris, France

Demeure au 2e étage : Depuis 1963 jusqu’à sa mort en 1980, Romain Gary habite à cette adresse dans un spacieux appartement situé au 2e étage. Il réside ici avec son épouse Jean Seberg jusqu’à leur séparation. C’est ici aussi qu’il se suicide avec un révolver de calibre 38.



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire