BIO EXPRESS

Il est l'auteur d'une œuvre poétique abondante, réunie dans les Ballades françaises, mêlée de symbolisme, de simplicité et de lyrisme, utilisant le plus souvent le verset.

Il fut élu « prince des poètes » en 1912 à la suite d'un referendum organisé par cinq journaux : Gil Blas, Comœdia, La Phalange, Les Loups et Les Nouvelles.

350 auteurs votèrent pour Paul Fort, qui succédait à VerlaineMallarmé et Léon Dierx.

En savoir plus : Paul Fort

Etat civil
  • Né le 1er février 1872 à Reims (51), décédé le 20 avril 1960 à Montlhéry (91)

Ses lieux de vie

43 Route des Haizettes, 78490 Grosrouvre, France

Ses adresses
4 Rue Caqué, 51100 Reims, France

Maison natale



34 Rue Gay-Lussac, 75005 Paris, France

Demeure



62 Rue Saint-Placide, 75006 Paris, France

Demeure de 1915 à 1960 : C’est au 5e étage, que Paul Fort, habite, pendant 45 ans, avec sa femme Germaine Pouget. Avec deux appartements, ils n’en feront plus qu’un.



24 Rue Boissonade, 75014 Paris, France

Demeure de 1904 à 1914



68 Rue Lepic, 75018 Paris, France

Demeure au rez-de-chaussée



11 Rue de l'Armée d'Orient, 75018 Paris, France

Demeure



43 Route des Haizettes, 78490 Grosrouvre, France

Demeure en 1914



Crédits images
Photo 1 : Agence de presse Meurisse — Bibliothèque nationale de France, domaine public - Photo 2 : Celette — CC BY-SA 4.0 - Photos 3, 4 et 5 : Photos Staroad
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire