BIO EXPRESS

Michel Simon naît à Genève la même année que le cinématographe (ce qui lui faisait dire qu'« un malheur n'arrive jamais seul »), d'un père charcutier de confession catholique et d'une mère femme au foyer de confession protestante.

Il se détourne rapidement de ses études : celles au Collège de Genève s'avèrent médiocres, voire catastrophiques, se cantonnant à l'avant-dernière place de sa classe. Il quitte alors à 16 ans sa famille pour s'installer à Paris, où il réside à l'hôtel Renaissance, rue Saint-Martin, puis à Montmartre.

Il exerce divers petits métiers, donnant des leçons de boxe ou vendant des briquets de contrebande à la sauvette. Il est aussi réputé pour dévorer tous les livres qui lui tombent sous la main avec une prédilection pour les écrits de Georges Courteline.

Ses films principaux sont : La Chienne - Boudu sauvé des eaux - L'Atalante - Drôle de drame - Le Quai des brumes - Fric-Frac - Panique - La Beauté du diable - Le Train - Le Vieil Homme et l'Enfant

En savoir plus : Michel Simon

Etat civil
  • Né le 9 avril 1895 à Genève (Suisse), décédé le 30 mai 1975 à Bry-sur-Marne (94)

Ses lieux de vie

24 Rue De Malnoue, 93160 Noisy-le-Grand, France

Crédits images
Photo 1 : Studio Harcourt — RMN, domaine public - Photo 2 : Poissons1957 - CC BY-SA 4.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire