BIO EXPRESS

Officier général français et membre de l'Académie française, il joue un rôle important lors des deux guerres mondiales.

Bras droit du maréchal Foch à la fin de la Première Guerre mondiale, il est notamment chargé, le 11 novembre 1918, de lire les conditions de l'Armistice à Rethondes à la délégation allemande.

En savoir plus : Maxime Weygand

Etat civil
  • Né le 21 janvier 1867 à Bruxelles (Belgique), décédé le 28 janvier 1965 à Paris (75)

Ses lieux de vie

Manoir Coat Amour, Route De Paris, 29600 Morlaix, France

Ses adresses
Manoir de Coat Amour, Route De Paris, 29600 Morlaix, France

Demeure au manoir Coat Amour



Cimetière St Charles, Rampe Saint-Nicolas, 29600 Morlaix, France

Dernière demeure au cimetière Saint-Charles



62 Rue De Courcelles, 75008 Paris, France

Demeure



22 Avenue De Friedland, 75008 Paris, France

Demeure



52 Avenue De Saxe, 75015 Paris, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Auteur inconnu — Domaine public File:Maxime Weygand.jpg Création : années 1920-1930 - Photo 2 : Ancienne carte postale
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire