BIO EXPRESS

Homme politique français, ouvrier de profession, il est membre du Parti communiste français, dont il est secrétaire général de 1930 à 1964, étant l’élément-clé de la « stalinisation » du mouvement.

Gracié par le général de Gaulle après sa désertion en URSS au début de la Seconde Guerre mondiale, il est ministre de la Fonction publique de 1945 à 1947 et vice-président du Conseil entre 1946 et 1947. Il bénéficie alors à nouveau d’un culte de la personnalité au sein de son parti.

En savoir plus : Maurice Thorez

Etat civil
  • Né le 28 avril 1900 à Noyelles-Godault (62), décédé le 11 juillet 1964 à Istanbul (Turquie)

Ses lieux de vie

Les Forges, 23270 Clugnat, France

Ses adresses
Les Forges, 23270 Clugnat, France

Enfance de 1914 à 1917 au hameau des Forges - plaque commémorative -



50 Rue Michelet, 62400 Béthune, France

Demeure



6 Rue Émile Zola, 62950 Noyelles-Godault, France

Enfance - maison disparue -



5 Rue D'aubervilliers, 75018 Paris, France

Séjour à l'hôtel



8 Avenue Du Général Leclerc, 94600 Choisy-le-Roi, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Agence de presse Mondial Photo-Presse — Bibliothèque nationale de France Domaine public File:Maurice Thorez-1932.jpg Création : 1 janvier 1932 - Photo 2 : Photo Staroad, libre de droits
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire