BIO EXPRESS

Par la diversité et la modernité de son œuvre, qui renouvelle le genre romanesque et bouscule les conventions théâtrales et cinématographiques, elle est une auteure importante de la seconde moitié du 20e siècle, quelles que soient les critiques qui aient pu être adressées à ses œuvres.

En savoir plus : Marguerite Duras

Etat civil
  • Née le 4 avril 1914 à Ho-Chi-Minh (Vietnam), décédée le 3 mars 1996 à Paris (75)

Rues de Paris
Ses lieux de vie

89 Rue Du Général Leclerc, 14360 Trouville-sur-Mer, France

Ses adresses
89 Rue Du Général Leclerc, 14360 Trouville-sur-Mer, France

Séjour à l’hôtel des Roches Noires - appartement 105 -



Platier, Lieu dit Le, 47120 Pardaillan

Demeure - ruines -



5 Rue Saint-Benoît, 75006 Paris, France

Demeure et décès au 3e étage : Année : 1942-1996 Au printemps 1942, Marguerite Duras et son mari Robert Antelme louent cet appartement, au 3e étage, avec pignon sur rue. Cet endroit est le lieu de rassemblements de résistants et d’intellectuels. L’écrivain, Dyonis Mascolo, qui en fait partie, devient par la suite, son mari.



1 Rue Du Docteur Grellière, 78640 Neauphle-le-Château, France

Demeure



16 Avenue Victor Hugo, 92170 Vanves, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : La_Pluie_d'été_au_Stella.jpg: Jutta johanna derivative work: JJ Georges (talk) — La_Pluie_d'été_au_Stella.jpg CC BY 3.0 File:Marguerite Duras 1993.jpg Création : 11 novembre 2010 - Photo 2 : Pymouss — Travail personnel CC BY-SA 3.0 File:Trouville-sur-Mer Roches Noires plaqueDuras.jpg Création : 18 avril 2010 - Photos 3 et 4 : Photos Staroad, libres de droits - Photo 5 : © Benoît Prieur / Wikimedia Commons CC BY-SA 4.0 File:Cimetière du Montparnasse - septembre 2018 - 6.JPG Création : 22 septembre 2018
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire