BIO EXPRESS

Après des études de lettres qui sont l’occasion d’écrire quelques contes, il devient professeur dans un établissement parisien.

Puis, celui qui a une admiration pour Henry de Montherlant se plonge dans l’écriture avec plus de 130 ouvrages.

Les plus connus sont « Chaminadour », « Monsieur Godeau intime », « Journaliers » ou bien encore les « Pincengrain », certainement celui qui a eu le plus de succès.

Cet écrivain, un temps boudé par les Guérétois, était membre de l’Académie bavaroise des beaux-arts et de l’association des amis de Robert Brasillach.

En avoir plus : Marcel Jouhandeau

Etat civil
  • Né le 26 juillet 1888 à Guéret (23), décédé le 7 avril 1979 à Rueil-Malmaison (92)

Ses lieux de vie

Rue De L'ancienne Mairie, 23000 Guéret, France

Ses adresses
Crédits images
Photo 1 : Carl Van Vechten - Library of Congress Catalog: http://lccn.loc.gov/2004663110 Image download: http://cdn.loc.gov/master/pnp/van/5a52000/5a52200/5a52201u.tif Original url: https://www.loc.gov/pictures/item/2004663110/ Public Domain File:Portrait of Marcel Jouhandeau, Paris LCCN2004663110.tif Created: 1 January 1949
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire