BIO EXPRESS

Médecin dermatologue français spécialisé en vénérologie, notamment de la neurosyphilis.

Partisan d'une théorie erronée, celle de « l'hérédosyphilis », il est aussi le dirigeant-fondateur de la lutte anti-vénérienne (contre la syphilis et autres infections sexuellement transmissibles), en suscitant de nombreux émules à l'étranger.

En 1867, il est médecin des hôpitaux, successivement attaché à l'Hôtel-Dieu de Paris puis à Lourcine (1868-1876) dont il devient médecin-chef, et enfin à l'hôpital Saint-Louis jusqu'en 1880.

En savoir plus : Jean-Alfred Fournier

Etat civil
  • Né le 12 mars 1832 à Paris (75), décédé le 23 décembre 1914 à Paris (75)

Profession
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire