BIO EXPRESS

Venu à Paris en 1867, il y publie un premier recueil, les Jeunes Croyances, où il rend hommage à Lamartine.

Le succès qu'il rencontre lui ouvre les portes des milieux parnassiens, grâce à son cousin, Pierre Elzéar.

En 1869, il collabore au deuxième recueil du Parnasse contemporain. En 1870, une pièce en un acte est produite au théâtre de Marseille.

Pendant la guerre, il reste à Toulon dans sa famille.

En savoir plus : Jean Aicard

Etat civil
  • Né le 4 février 1848 à Toulon (83), décédé le 13 mai 1921 à Paris (75)

Ses lieux de vie

Rue de l'Ordonnance, 83000 Toulon

Crédits images
Photo 1 : Nadar — Bibliothèque nationale de France, domaine public - Photo 3 : Ancienne carte postale - Photo 4 : Lembeye — CC BY-SA 3.0 - Photo 2 et 5 : Parisette — CC BY-SA 3.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire