BIO EXPRESS

Peintre, sculpteur, illustrateur et caricaturiste français.

En savoir plus : Gustave Doré

Etat civil
  • Né le 6 janvier 1832 à Strasbourg (67), décédé le 23 janvier 1883 à Paris (75)

Ses lieux de vie

13 Rue Bourgmayer, 01000 Bourg-en-Bresse, France

Ses adresses
13 Rue Bourgmayer, 01000 Bourg-en-Bresse, France

Année 1843-1847 - Enfance à l’hôtel particulier de Loras au 2e étage - aujourd'hui hôtel Cabuchet -



16 Rue de la Nuée-Bleue, 67000 Strasbourg, France

Maison natale (anc. N° 5) - maison disparue -



6 Rue des Écrivains, 67000 Strasbourg, France

Enfance



5 Rue Saint-Dominique, 75007 Paris, France

Demeure : A quelques encablures de la Seine et du jardin des Tuileries, c'est dans cet ancien hôtel de Tavannes construit au 17e siècle que l'artiste peintre, Gustave Doré s'installe avec sa mère et ses deux frères en 1849. Il aimait donner ici au profit de ses amis de belles fêtes et jouait régulièrement du violon pour sa mère. C'est au 1er étage encore qu'il avait aménagé son atelier. On imagine bien aussi sa présence à l'inauguration de la première église en style néogothique de Paris, l'église Saint-Clotilde, seulement distante de 5 minutes à pied, nous étions en 1857. Cependant, dans sa demeure de la rue Saint-Dominique, sera aussi l'adresse de son décès prématuré suite à une angine de poitrine déclarée quelques jours plus tôt malgré les efforts du Docteur Blanchet. A minuit, il rend son dernier soupir auprès de son frère Emile et de sa belle-sœur.



3 Rue Bayard, 75008 Paris, France

Atelier - aujourd'hui disparu -



22 Rue de Douai, 75009 Paris, France

Demeure



Crédits images
Photo 1 : Nadar — Bibliothèque Nationale de France Cette image a été extraite d'un autre fichier: Doré by Nadar 1867.jpg Domaine public File:Doré by Nadar 1867 cropped.jpg Création : 1 janvier 1867 - Photo 2 CC BY-SA 2.5 File:Maison d'enfance de Gustave Doré.jpg Téléversé : 1 mai 2006 - Photo 3 : Photo Staroad
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire