BIO EXPRESS

Ouvrière métallurgiste, militante syndicaliste et anarchiste française.

Le 22 janvier 1923, son nom reste associé au meurtre de Marius Plateau, directeur de la Ligue d’Action française et de sa branche militante les Camelots du roi.

Elle voulait assassiner Léon Daudet, l'une des principales figures politiques de l'Action française, mais n’avait pas réussi à le trouver.

Elle déclare à la police avoir voulu venger Jean Jaurès, Miguel Almereyda et protester contre l’occupation de la Ruhr.

Le 24 décembre 1923, son avocat, Henry Torrès, réussit à la faire acquitter.

En savoir plus : Germaine Berton

Etat civil
  • Née le 7 juin 1902 à Puteaux (92), décédée le 5 juillet 1942 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : photo de police — http://genreurope.hypotheses.org/802 Domaine public
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire