BIO EXPRESS

Son pseudonyme de Françoise « Giroud », quasi anagramme de Gourdji, que lui avait inventé Maurice Diamant-Berger pour travailler à la radio vers 1938, est officialisé par un décret paru au Journal officiel le 12 juillet 19643

Vice-présidente du Parti radical et de l'UDF, elle a été deux fois secrétaire d’État et fut une personnalité majeure de la presse française.

En savoir plus : Françoise Giroud

Etat civil
  • Née le 21 septembre 1916 à Lausanne (Suisse), décédée le 19 janvier 2003 à Neuilly-sur-Seine (92)

Ses lieux de vie

2b Avenue Raphaël, 75016 Paris, France

Crédits images
Photo 1 : JJ Georges — Travail personnel CC BY-SA 3.0
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire