BIO EXPRESS

Porté par sa très haute tessiture et sa grande étendue vocale, il connaît le succès en 1978 et 1979 avec sa chanson Le Chanteur et son rôle de Johnny Rockfort dans l'opéra-rock Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon.

Issu de divers groupes de rock progressif, Daniel Balavoine s'inscrit dès ses débuts de compositeur dans la mouvance inspirée par le rock et la pop anglaise, compatible avec sa voix androgyne.

À l'exception de Christophe et Michel Berger, il revendique des influences exclusivement anglo-saxonnes, principalement Genesis et Queen.

Dans les dernières années de sa vie, passionné par la production sonore et les percussions, il évolue vers une pop rock expérimentale dont il est en France l'un des pionniers et l'un des rares représentants populaires.

En savoir plus : Daniel Balavoine

Etat civil
  • Né le 5 février 1952 à Alençon (61), décédé le 14 janvier 1986 à Gourma Rahous (Mali)

Ses lieux de vie

85 Rue De Bretagne, 61000 Alençon, France

Crédits images
Photo 1 : François Alquier CC BY-SA 3.0afficher les conditions File:Daniel Balavoine.jpg Création : années 1980 - Photo 2 : Twentycent90 — Travail personnel CC BY-SA 3.0 File:Tombebalavoine.JPG Création : 1 novembre 2009
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire