BIO EXPRESS

Apprenti-tailleur, il est découvert par hasard dans un bal par le réalisateur Jean-Daniel Pollet.

Il devient l'acteur fétiche de ce dernier, qui lui confie dans plusieurs de ses films le rôle récurrent d'un homme lunaire et malchanceux nommé Léon : Pourvu qu'on ait l'ivresse... (1958), Gala (1961), Rue Saint-Denis (1965), L'amour c'est gai, l'amour c'est triste (1971), L' Acrobate (1976).

Il a été comparé à ses débuts à Buster Keaton du fait de sa gestuelle et d'une certaine ressemblance physique.

En savoir plus : Claude Melki

Etat civil
  • Né le 23 février 1939 à Saint-Denis (93), décédé le 29 mars 1994 à Paris (75)

Ses lieux de vie

2 Rue de la Ferme, 93200 Saint-Denis, France

Crédits images
Photo 1 : https://pixabay.com/fr/users/janbaby-3005373/
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire