BIO EXPRESS

Ecrivain, aventurier, homme politique et intellectuel français.

Essentiellement autodidacte et tenté par l'aventure, André Malraux gagne l'Indochine, où il participe à un journal anticolonialiste et est emprisonné en 1923-1924 pour vol et recel d'antiquités sacrées khmères. Revenu en France, il transpose cette aventure dans son roman La Voie royale publié en 1930, et gagne la célébrité dans la francophonie avec la parution en 1933 de La Condition humaine, un roman d'aventure et d'engagement qui s'inspire des soubresauts révolutionnaires de la Chine et obtient le prix Goncourt.

Militant antifasciste, André Malraux combat en 1936-1937 aux côtés des républicains espagnols. Son engagement le conduit à écrire son roman L'Espoir, publié en décembre 1937, et à en tourner une adaptation filmée Espoir, sierra de Teruel en 1938. Il rejoint la Résistance en mars 1944 et participe aux combats lors de la Libération de la France. Après la guerre, il s’attache à la personne du général de Gaulle, joue un rôle politique au RPF, et devient, après le retour au pouvoir du général de Gaulle, ministre d'État, ministre de la Culture de 1959 à 1969.

En savoir plus : André Malraux

Etat civil
  • Né le 3 novembre 1901 à Paris (75), décédé le 23 novembre 1976 à Créteil (94)

Ses lieux de vie

17 Avenue Raymond Gramaglia, 06320 Cap-d'Ail, France

Ses adresses
17 Avenue Raymond Gramaglia, 06320 Cap-d'Ail, France

Demeure en 1941 à la villa Les Camélias



27 Avenue Gabriel Hanotaux, 06190 Roquebrune-Cap-Martin, France

Demeure à la villa de 1940 à 1941



45 Boulevard Raspail, 75006 Paris, France

Demeure à l'hôtel Lutétia



143 Boulevard Saint-Germain, 75006 Paris, France

Séjour à l'hôtel Madison



44 Rue Du Bac, 75007 Paris, France

Demeure - voisin de Maurice Couve de Murville -



122 Boulevard Murat, 75016 Paris, France

Demeure



15 Boulevard Berthier, 75017 Paris, France

Demeure



173 Boulevard Pereire, 75017 Paris, France

Demeure



53 Rue Damrémont, 75018 Paris, France

Maison natale : Celui qui allait devenir le fondateur du ministère des Affaires culturelles vient de pousser ses premiers cris rue Damrémont, voie à la fois bourgeoise et commerçante. Son père, 26 ans, est employé de commerce, sa mère, 24 ans, est sans profession. Il vit ici les deux premières années de sa vie avant de partir avec sa mère à Bondy, le père ayant quitté le domicile conjugal.



2 Rue D'estienne D'orves, 91370 Verrières-le-Buisson, France

Demeure



19b Avenue Robert Schuman, 92100 Boulogne-Billancourt, France

Demeure de 1945 à 1962



20 Rue Roger Salengro, 93140 Bondy, France

Enfance



Crédits images
Photo 1 : Roger Pic — Bibliothèque nationale de France Domaine public - Photos 2, 3, et 4 : Photos Staroad, libres de droits - Photo 5 : MOSSOT — Travail personnel CC BY-SA 3.0 - Photo 6 : Ancienne carte postale - Photo 7 : Arnaud 25 — Travail personnel Domaine public
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire