BIO EXPRESS

Officier français d'origine alsacienne et de confession juive.

La famille s'installe d'abord à Bâle, en Suisse, puis, en 1873, Alfred Dreyfus est envoyé poursuivre ses études à Paris, où il passe le baccalauréat et entre au collège Sainte-Barbe pour préparer le concours d'entrée à l'École polytechnique.

Il a été victime, en 1894, d'une machination judiciaire qui est à l'origine d'une crise politique majeure des débuts de la IIIe République, l'affaire Dreyfus (1894-1906).

En savoir plus : Alfred Dreyfus

Etat civil
  • Né le 9 octobre 1859 à Mulhouse (68), décédé le 12 juillet 1935 à Paris (75)

Crédits images
Photo 1 : Aron Gerschel — http://media.web.britannica.com/eb-media/45/8245-050-75EEC0A6.jpg, domaine public - Photos 2, 3, 4, 6, 7, 8 et 9 : Staroad - Photo 5 : Ancienne carte postale
Ses adresses
25 Rue du Sauvage, 68100 Mulhouse, France

Maison natale



46 Rue de la Sinne, 68100 Mulhouse, France

Maison d'enfance



54 Boulevard Raspail, 75006 Paris, France

Emprisonné à la prison du Cherche-Midi - aujourd'hui disparue -



24 Rue François 1er, 75008 Paris, France

Demeure



101 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris, France

Demeure



6 Avenue du Président Wilson, 75008 Paris, France

Demeure



5 Rue de Logelbach, 75017 Paris, France

Demeure



7 Rue des Renaudes, 75017 Paris, France

Demeure de 1928 à 1935 : Après avoir résidé rue Logelbach, Alfred Dreyfus et son épouse élisent domicile en 1928 dans une rue prestigieuse du 17e arrondissement de Paris. Dans cet appartement, qui abrite également leurs deux domestiques, l'ancien capitaine de l'armée française vit ses dernières années. C'est dans ces murs qu'il rend son dernier souffle le 12 juillet 1935.



Ile du diable, Guyane française

Détention sur l'île du Diable (Iles du Salut) en Guyane française.



Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire