BIO EXPRESS

Lycéen brillant, il s’intéresse ensuite, entre autres, au droit et à la médecine, mais abandonne vite ses études supérieures pour se consacrer à la littérature à partir de 1828-1829.

Dépressif et alcoolique, il écrit de moins en moins après l'âge de 30 ans ; on peut cependant relever les poèmes Tristesse, Une soirée perdue (1840), Souvenir en 1845 et diverses nouvelles (Histoire d'un merle blanc, 1842, le livre de chevet de Lucie Merle).

En savoir plus : Alfred de Musset

Etat civil
  • Né le 11 décembre 1810 à Paris (75), décédé le 2 mai 1857 à Paris (75)

Ses lieux de vie

325 La Bonnaventure, 41100 Mazangé, France

Ses adresses
Le Chalet Guttinger, 14130 Saint-Gatien-des-Bois

Séjour au chalet de Güttinberg



325 La Bonnaventure, 41100 Mazangé, France

Demeure au manoir "La Bonne-Aventure"



Le Château, 72310 Cogners

Vacances au château chez son parrain



6 Rue Du Mont Thabor, 75001 Paris, France

Demeure de 1852 à 1857 : Parti du 11, rue de Rumfort (voie aujourd’hui disparue), en octobre 1852, Alfred De Musset, fraichement élu à l’Académie française, s’installe ici dans l’appartement où malheureusement il décède le 2 mai 1857, malgré des séjours prolongés au Croisic et au Havre pour y recevoir des soins.



57 Boulevard Saint-Germain, 75005 Paris, France

Maison natale - aujourd'hui disparue -



25 Quai Voltaire, 75007 Paris, France

Demeure



59 Rue De Grenelle, 75007 Paris, France

Demeure de 1824 à 1839 - côté cour -



9 Rue Tronchet, 75008 Paris, France

Demeure



Château de Grand-Bury, 95580 Margency

Demeure au château



Crédits images
Photo 1 : Charles Landelle — https://art.rmngp.fr/fr/library/artworks/charles-landelle_portrait-d-alfred-de-musset-1810-1857_pastel_1854 Domaine public - Photos 2, 5 et 6 : Anciennes cartes postales - Photos 3 et 4 : Photos Staroadrsonnel CC BY-SA 3.0 File:Plaque Alfred de Musset, 6 rue du Mont-Thabor, Paris 1.jpg Création : 23 mai 2010
Ajouter un commentaire
mood_bad
  • Pas encore de commentaire